Comment obtenir des standup qui marchent


Personne ne parle du standup meeting ! Il est si simple à mettre en œuvre. Source de crispations et de baillements, il relève pourtant plus souvent de la parodie d'agilité que d'auto-organisation. Il est temps d'ajuster votre board pour qu'il soit véritablement à son service. Voici comment.


Le daily standup meeting est populaire chez les managers et silencieusement polémique chez les développeurs. Même quand il est bien accepté, il reste le rituel le plus raté dans sa mise en œuvre.

Qui participe ? Vous sentez-vous obligé de prouver que vous avez bien travaillé la veille ? Attendez-vous les retardataires ? Est-ce vraiment chacun son tour de parole ? Mais ce "respect" empêche les discussions nécessaires ! Trouvez-vous votre standup trop bazar ou au contraire trop militaire ? Ecoutez-vous vos pairs ou réfléchissez vous à ce que vous allez dire ? Est-ce un day changing rituel ?

Regardez-moi dans les yeux et dites moi la vérité. Au final, qu'attendez-vous du daily ?

Qu'est-ce que cela changerait pour vous, s'il disparaissait ?

Un daily standup sans board est comme une voiture sans GPS. Vous arriverez à destination, un jour, mais vous ne savez pas le chemin restant à parcourir. Vous ne voyez pas les embouteillages avant d'y être et ne changez pas le trajet initialement prévu. Du bon vieux cycle en V.

Je vous propose d'aménager votre board pour obtenir un standup énergisant que l'équipe attend avec impatience et qui vous permettent réellement d'atteindre votre objectif. Les différentes pistes sont tirées de mon expérience et du livre 99 vizualizations examples. Ce sera à vous de piocher et d'itérer dessus.


#TALK in French

Florence Chabanois

Florence Chabanois exerce dans le milieu agile depuis une dizaine d'années. Sa forme de tête ni ronde ni carré lui a permis d'endosser des casquettes en tissus différents : développeur, coach, ScrumMaster, manager, product owner.