MongoDB, Mustache... Vers la mort du cache ?


Le caching a sauvé les architectes web des années 2000, au prix souvent d'une énorme complexité. Peux-t-on, et doit-on tourner cette page ?


Fotopedia est une plateforme web et webservice à fort traffic, qui reçoit plus de 5 millions de visites par mois. Venez découvrir les stratégies mises en place par nos équipes pour palier aux soucis en production.

L'application principale de Fotopedia est un Ruby on Rails vieux de 6 ans. À cause de ses lenteurs intrinsèques, nous avons été amené à mettre en place des stratégies de cache élaborées pour que le comportement soit acceptable. Ceci nous a conduit à une stack utilisant du cache de fragment "edge-side", et des boucles d'invalidation complexes pour garantir la fraîcheur du contenu, qui reste encore perfectible.

MongoDB, couplé à un micro langage de template (mustache), nous permet aujourd'hui d'explorer une autre approche éliminant totalement le cache pour les données les plus dynamiques de l'application.

Mots clés : Performance, MongoDB, Varnish, Cache, Mustache


#TALK en Français

Mathieu Poumeyrol

Pelleteur de nuage — ou Cloud Engineer — à Fotopedia depuis 2009