Rencontre avec Gilles Mantel, test, test, test


par Romain, le 18 avril 2012


Souvent parent pauvre des projets, les tests sont pourtant une nécessité pour tous qu'on soit agile ... ou pas. Gilles Mantel nous explique pourquoi


L'équipe MiXiT : Bonjour Gilles, que faut-il savoir sur toi ?
Gilles Mantel : J'ai toujours du mal à répondre à cette question. Je suis dans le domaine du service informatique depuis 12 ans. J'ai vu pas mal d'organisations différentes et j'ai croisé beaucoup d'individus passionnants. Disons que j'aime faire pleins de choses différentes -product owner, coach agile, expert tests, analyste, formateur- mais que j'ai un penchant pour ce qui tournent autour des tests.

L'équipe MiXiT : Dans ta session tu abordes la problématique des tests, quel constat fais-tu aujourd’hui dans tes interventions de coach et consultant ?
Gilles Mantel : Le chemin est long. La réalisation des tests est un acquis pour toutes les organisations informatiques (ou presque) mais leur automatisation est encore souvent trop questionnée. Dans la plupart des cas l'investissement à consentir est significatif, ce qui a un effet dissuasif.

L'équipe MiXiT : L’agilité inscrit la qualité comme une composante intrinsèque du produit. Dès lors, quelle place prennent les tests ? Sont-ils toujours nécessaires ?
Gilles Mantel : Les tests sont au cœur des méthodes agiles, pas de tests pas d'agilité. Mieux, pas de tests automatisés, pas d'agilité.

L'équipe MiXiT : Le rôle de testeur est souvent peu valorisé, que faudrait-il faire pour y remédier ?
Gilles Mantel : Ne plus opposer développements et tests. Le rôle du testeur est d'accélérer les développements, pas de ralentir le système en bout de chaîne en ne laissant passer aucun bug. Les testeurs doivent faire partie intégrante des équipes de réalisation et réfléchir avec les développeurs sur l'optimisation de l'ensemble du processus de réalisation.