Echange avec Emmanuel Levi-Valensi : Lean startup


par Romain, le 11 avril 2012


Un nouveau terme "Lean Startup" vient d'apparaitre. Loin du buzz, cette nouvelle méthode s'avère très puissante pour la conception et l'émergence de nouveaux produits. Kesako ? Réponses avec Emmanuel qui nous dira tout sur ce sujet qui va faire du bruit.


L'équipe MiXiT : Bonjour Emmanuel, qui es-tu ? Emmanuel Levi-Valensi : Sur le plan pro, je suis l’un des deux fondateurs de People in action, une agence spécialisée dans l’expérience utilisateur et les développements agiles. Je m’intéresse à l’agilité depuis près de 10 ans. Et depuis 2 ans au Lean que nous essayons d’appliquer chez PIA. La route reste encore longue. Pour le reste, je m’occupe de ma petite famille et j’adore l’escalade.

L'équipe MiXiT :On entend parler de Lean Startup, qu’est-ce que c’est exactement ? Est-ce vraiment d’actualité ou juste un buzz ?

Emmanuel Levi-Valensi : Le Lean Startup est une méthode pour structurer et augmenter les chances de succès d’une démarche entrepreneuriale ou intrapreneuriale. Elle a été mise au point par Eric Ries en 2008. Elle concerne aussi bien les aspects techno que marketing. Elle s’appuie, comme son nom l’indique, sur les principes du Lean et, tout comme l’Agile, sur l’idée que c’est en marchant que le chemin se fait.

C'est bien plus qu'un effet de mode. Le livre d'Eric Ries sur le sujet a figuré dans la liste des best sellers du New York Times en 2011. Pas mal pour un livre qui parle d'agilité et de lean ! Aux Etats-Unis, certains agences gouvernementales appliquent le Lean Startup. Des investisseurs “recommandent” fortement l'usage de la méthode aux startups qu'ils financent. De nombreuses startups (comme DropBox, Votizen, Instagram...) témoignent de retours d'expérience très positifs.

Et puis, signe de l’importance que prend l’approche, il y a de nombreuses polémiques qui animent la communauté au sujet de deux concepts clés du Lean Startup : le Minimum Viable Product et le Pivot. J’y reviendrais pendant mon intervention :)

L'équipe MiXiT : Agile, Lean Startup, Kanban, XP, les approches/méthodes se multiplient, comment faire pour s’y retrouver dans cette jungle ?

Emmanuel Levi-Valensi : Oui. Tu as raison. Cela fait beaucoup ! Et encore, je crois que tu en as oubliées… :) Il n'y a pas de recette miracle. Il faut se documenter, se former, faire appel à un coach. Et bien sûr, il faut se poser la question du résultat que l'on cherche à obtenir, de l'objectif que l'on cherche à atteindre en appliquant une nouvelle méthode. S’agit-il de structurer des pratiques de développement ? D’améliorer sa gestion de projet ? De décider de lancer un nouveau produit ? Il y a une méthode agile pour ça :)

L'équipe MiXiT :Tu abordes le Lean Startup avec l’UX (expérience utilisateur). Quel est le rapport entre les 2 ?

Emmanuel Levi-Valensi : Il y a une idée qui m’a particulièrement séduit dans le Lean Startup : faire des produits utiles, créer de la satisfaction client. Et pour cela, l’UX nous fournit de nombreux outils comme le prototypage papier, les persona ou les tests utilisateurs. L’expérience utilisateur est un élément essentiel pour comprendre et fidéliser ses clients.