Reprenons le contrôle des objets connectés !


Les objets connectés sont partouts, se vendent comme des petits pains ... mais finissent au rebus car la société qui les commercialisait a fermé, ou a été rachetée. Peut-on donner une seconde vie à ces derniers et éviter un gaspillage d'argent et de technologie ?


Les océans se noient dans des tonnes de déchets plastiques, les pays en voie de développement refusent désormais nos déchets électroniques, et nous continuons de produire, d’acheter et de jeter des gadgets dernier cri permettant de voir qui sonne à la porte, si bébé se porte bien ou encore de conserver une bonne forme physique. Et cela ne s’arrange pas quand votre objet connecté préféré devient inutile car la société qui le produisait a mis la clé sous la porte, et rendus ses serveurs à Amazon. C’est désormais une brique de technologie bonne à jeter, alors que l’on pourrait éviter ce gâchis d’argent et de technologie.

Que peut-on faire pour éviter cela ? Y-a-t-il un moyen de reprendre le contrôle de ces objets abandonnés, de leur redonner une seconde vie ? C’est à ces questions que cette présentation va tenter de répondre en apportant des pistes de réflexion, des exemples concrets d’initiatives ainsi qu’un éclairage sur les obligations et règlementations actuelles et futures qui pourraient permettre d’endiguer ce problème.


Makers

Makers

#TALK en Français

Damien Cauquil

digital.security

Damien Cauquil a commencé à bidouiller dès ses 14 ans, et n'a pas cessé depuis lors de démonter, comprendre, modifier et améliorer tout ce qui lui passait sous la main. Lorsque l'Internet des Objets a pointé son museau, il n'a pas pu s'empêcher de s'amuser avec ces nouveaux systèmes ... pour le meilleur ou pour le pire.