NES Programming


2 ko de RAM, ce n'est pas assez pour faire un micro-service, mais ça suffit pour faire un bon jeu comme Mario Bros.

Venez découvrir l'architecture de la NES, du pixel-art en 8x8, du hardware de folie et de l'ASM 6502, un langage aussi lisible que Javascript, le tout dans un talk accessible à tous.


Ce talk retrace rapidement l’histoire de la NES et présente le contexte historique et les limitations techniques de l’époque : crise du jeu-vidéo, écrans à tube cathodique, pas de StackOverflow…

On y découvre ensuite l’architecture de la NES, le hardware, la sécurité anti-piratage, le langage de programmation utilisé (ASM 6502), le fonctionnement global du PPU (Picture Processing Unit), les moteurs de jeu et quelques exemples en quasi live-coding.

Durant la présentation, nous répondrons aux questions que personne ne se pose : - Pourquoi les jeux de NES saccadent ou clignotent ? - A quoi ressemble le code source d’une rom ? - Comment fonctionne le pistolet Zapper ? - Est-ce que ça sert vraiment à quelque chose de souffler dans les cartouches ? - Peut-on fabriquer une cartouche de NES en 2020 ? - Les consoles peuvent-elles vraiment endommager les téléviseurs ?

Avec tout ça, des références pop-culture, beaucoup de pixels, un soupçon de troll et de la bonne humeur. Bref, ça va passer tout seul.


Tech

Tech

#TALK en Français

Francis BELLANGER

CGI

Passionné par le développement et l'architecture, je suis un grand fan d'industrialisation et de toutes les mouvances qui consistent à déléguer son travail à un ensemble de scripts.

J'aime coder des choses totalement inutiles juste parce que je peux le faire, cloner des projets open source pour voir comment ça marche et lancer des trolls sur Javascript.

Accessoirement, je suis Directeur Technique de l'agence CGI Lyon, j'anime la communauté technique lyonnaise de CGI (50 experts) et j'interviens sur les projets Java EE en tant qu'architecte sur les problématiques d'architecture, performances et pénuries de café.

Et si vous me dépassez au classement général sur Codingame, je vous embauche !