L'Air du Bois : Un réseau social solidaire


En 2013, après 10 ans années de développement dans le secteur du jeu vidéo, je décide d'opérer un virage à 360° dans mon parcours professionnel pour devenir ébéniste. En ex-développeur largement autodidact, je n'ai pas envisagé cette reconversion autrement que par l'auto apprentissage. La pratique, les erreurs et Internet ont donc été mes amis.

Soucieux de transmettre des valeurs aujourd’hui essentielles à mes yeux comme celle du libre que j’ai pu largement brasser en 10 ans de code, j’ai voulu décliner cette philosophie dans le domaine du travail du bois.

Amoureux du code autant que du copeau, j’ai lancé le projet L’Air du Bois. Projet qui vise à être autant un outil libre et accessible, qu’un moyen d’échange et d’interconnexion autour d’une passion commune et encore qu’une réserve à savoirs et idées. Cet outil a donc naturellement pris la forme d’un hybrid entre un réseau social, un wiki et une encyclopédie. Bref, un boîte à outils oeuvrant à l’enrichissement d’un Bien Commun financé par le volontariat et le don.

Dans ce talk, je vous propose tout d’abord de découvrir l’outil et sa philosophie et ensuite de vous partager ces 5 premières années d’expérience à développer un tel projet communautaire et solidaire autant d’un point de vue du développeur que de l’ébéniste. Et de découvrir comment le travail de la communauté du libre a pu amener de nombreuses personnes à se passionner pour le travail du bois.



Aliens

Aliens

#RANDOM en Français

Boris Beaulant

L'Air du Bois

Un rêve de gamin

Pur produit de la génération 80, j'ai rêvé sur les Système D et les Ma maison, mon ouvrage de l'époque qu'on pouvait tout faire par soi même. Plus tard, c'est aussi bien un ordinateur qu'une perceuse que j'ai pu avoir dans les mains. Les deux ne semblent pas avoir vraiment de point commun. Mais dans tous les cas, se sont des outils avec lesquels on peut assouvir sa créativité. L'ordinateur, a tracé le chemin de mon premier métier et la perceuse celui de ma passion. Aujourd'hui, j'ai inverser les deux et je suis devenu ébéniste.

"Bricodeur" du dimanche

Programmer sur ordinateur (coder) ou concevoir et réaliser des objets usuels en bois restent encore deux activités qui font tourner mon quotidien. Et finalement, c'est même assez complémentaire. Alors, c'est en autodidacte que j'ai progressé dans chaque domaine. Et aujourd'hui, je suis heureux de pouvoir réaliser autant un site web comme celui-ci (L'Air du Bois) que de passer des heures dans l'atelier à façonner le bois avec des projets de plus en plus ambitieux.

Partager ma passion

J'ai beaucoup appris de mes erreurs, mais j'ai surtout appris de ce que partage les passionnés du monde entier au travers d'Internet. Ouvrir un portail comme L'Air du Bois, c'est pour moi le moyen de contribuer à cet effort collectif.