Un carpaccio, un !


Explorer comment découper un développement en tranches aussi fines que désirées tant du point de vue du développeur que du métier.


Exercice de 120 minutes dont le but est de montrer (1) aux "clients" comment découper les besoins métier aussi finement que nécessaire pour tenir dans n'importe quelle taille d'itération ou de sprint, (2) aux développeurs comment les meilleurs développeurs travaillent aujourd’hui en décomposant leur effort en de très nombreux épisodes courts produisant du code entièrement fonctionnel, testé, visible par l'utilisateur final.

Cet exercice plutôt intense montre bien à la fois au côté métier et au côté développement comment travailler avec des incréments très fins tel que cela est pratiqué dans les contextes agiles actuels. Le debrief de cet exercice met aussi en lumière plusieurs aspects psychologiques des projets de développement logiciel. A l’issue de cette session, les participants auront également appris un exercice leur permettant à leur tour de disséminer cette pratique dans leurs entreprises.

Il est nécessaire d’avoir au moins entre un tiers et la moitié des participants équipés d’un PC avec un IDE installé. N’importe quel environnement et langage de développement conviennent. Cet exercice a été mis au point par Alistair Cockburn. Je l’ai présenté plusieurs fois en conférence et je l'utilise dans le cadre de coaching de projet.


#WORKSHOP en Français

Géry Derbier

Considère le développement de logiciel comme un jeu coopératif d'invention et de communication économiquement contraint.



Autres talks de Géry